Les agriculteurs Haїtiens ont adopté le Système de Riziculture Intensive (SRI) qui a plus que doublé leurs rendements

Riziculture Intensive

Leo Andres Pablo Julson est né à Merceron, commune de Thomazeau, Haїti. Il a perdu sa mère lorsqu’il avait dix ans, un événement qui l’a profondément marqué. Il a dû abandonner ses études peu de temps après pour aider son père dans les champs, et il se souvient des longues heures de travail effectuées en compagnie de ce dernier. Leur dur labeur n’a pas été récompensé comme ils l’auraient voulu – leur vie d’agriculteur a été pénible, et leur production agricole est restée faible.

Aujourd'hui, en tant que producteur de riz dans l’une des zones d’intervention de Feed the Future West/WINNER, Leo a constaté une amélioration sensible dans les conditions de vie de sa famille. Le projet FtF West/WINNER est un projet sur cinq ans, financé par l'USAID en Haïti; et grâce à l'aide dudit projet, Leo est maintenant un agriculteur plein de confiance et d'espoir dans l'avenir. Il est membre de la FEDEPAT ( Fédération pour le développement de la plaine de Thomazeau ), une association d’agriculteurs. Avant l'arrivée du projet FtF West / WINNER, Leo était parmi ces nombreux agriculteurs dont les rendements de la production de riz atteignaient à peine deux tonnes par hectare. Après la mise en œuvre du Système de Riziculture Intensive ( SRI ), une méthode de culture de riz qui a été adoptée dans 40 pays à travers le monde, et qui permet aux agriculteurs de doubler leurs rendements, tout en utilisant moins de semences et beaucoup moins d'eau et d'engrais. Les rendements de Leo ont plus que doublé. «Je n'aurais jamais pensé qu'il m’aurait été possible de récolter cinq à six tonnes de riz sur un seul hectare de terre – pour moi, c'est un exploit extraordinaire, " dit-il avec plaisir .

Read More

SOTRAPAL S.A : Le fruit d’un partenariat public-privé révolutionne la transformation agro-alimentaire

food processing

La Société de Transformation de Produits Agro-Alimentaires (SOTRAPAL S.A) a été créée par GIKEN (une entreprise privée haïtienne) et la Coopérative de Transformation de Produits Agro-Alimentaires (COTRAPAL), composée de l'Association des Citoyens Progressistes pour le Développement de Duvier (ACPDD) et de l'Organisation des Jeunes pour le Développement de Célicourt (OJEUDEC). ACPDD et OJEUDEC sont des bénéficiaires du projet de l’USAID en Haїti, Feed the Future West/WINNER. SOTRAPAL S.A se concentre sur la transformation de maïs, de riz, de pomme de terre, de banane et d'autres produits agricoles.

Haïti importe actuellement plus d'un milliard de dollars de produits alimentaires. GIKEN prévoit d'investir 2,5 millions de dollars dans l’entreprise. Le plan d'affaires de SOTRAPAL vise des revenus annuels de 1,5 millions de dollars, qui, avec les augmentations annuelles, vont doubler après dix ans.

Read More

Apporter de l’aide technique directement aux communautés

technical assistance 1

En Avril 2013, le projet Feed the Future West / WINNER, financé par l'USAID pour une période de cinq ans, a démarré un programme dans le but d’optimiser la diffusion de pratiques agricoles modernes dans ses domaines d'intervention. Même si des milliers d'agriculteurs sont touchés par les campagnes agricoles du projet, il en existe des milliers d'autres qui continuent à pratiquer des techniques agricoles archaïques, se traduisant par de faibles rendements et revenus. Il s’avérait donc nécessaire que l’on trouve un moyen d'atteindre un plus grand nombre d'agriculteurs. Une panoplie d'activités a été réalisée en conséquence dont des convois publicitaires diffusant des messages sur l’agriculture et l'environnement, des émissions de radio communautaires, et des rassemblements communautaires - une approche qui s'est avéré une réussite totale grâce à l'utilisation de vidéos. Les participants ont conclu que les vidéos sont beaucoup plus propices à l'apprentissage et à l'évolution de pratiques anciennes, mettant ainsi en évidence les avantages des techniques agricoles modernes présentées.

Read More

«Agriculture, métier d’avenir», une émission radio télédiffusée, visant à promouvoir le développement agricole

Future Business

Le succès qu’a connu Michel Dorléan dans la commercialisation de fleurs est dû en grande partie à sa persévérance et à son courage, mais également à sa magnifique prestation à l’émission de radio et de télévision, réalisée par le projet Feed the Future West/WINNER, financé par l'USAID, et diffusée sur les ondes de la Radio Télé Métropole, une station émettant depuis la capitale haïtienne.

Depuis juin 2012, le projet a permis aux bénéficiaires et aux partenaires du secteur public-privé de partager leurs expériences avec le grand public dans le cadre d’une émission sur le réseau de la Radio télé Métropole. L’émission, « Agriculture, métier d’avenir », est conçue pour mettre en valeur les techniques agricoles préconisées par le projet FTF West/WINNER, de concert avec les instances gouvernementales et les partenaires du secteur privé.

Après sa participation comme invité spécial à l’émission «Agriculture, métier d'avenir», Michel Dorléan a reçu 75 appels téléphoniques et des visites de personnes de divers horizons dont des hommes et des femmes d'affaires, des gestionnaires et des propriétaires de boutiques de fleurs, des agriculteurs et des associations d'agriculteurs. Mieux encore, il a pu signer des contrats lui permettant de vendre la totalité de la récolte cultivée dans sa serre la saison précédente: «Je me souviens qu'après l’émission sur les innovations techniques en Juin 2012, j'ai été très surpris de l'effet qu'elle a eu sur les gens. Nous avons eu tant de visites, sans compter une augmentation exponentielle des ventes. »

Read More

Lynda Despas, symbol de courage et persévérance dans sa communauté

Courage 1

Lynda Despas, une mère célibataire de 41 ans, vivait dans la capitale haitienne avec son fils dans une petite maison où elle dirigeait une petite épicerie. Lors du tremblement de terre du 12 janvier 2010, sa maison s’est effondrée sur elle et son fils. Ils ont été miraculeusement secourus, mais ils n’avaient plus aucun moyen de subvenir à leurs besoins dans la ville au milieu des décombres de leur vie passée. Lynda et son fils quittèrent Port-au-Prince avec uniquement les vêtements qu’ils avaient sur le corps pour retourner dans leur village natal de Béthel, dans la région des Matheux. Lynda persévéra et s’engagea rapidement dans des activités communautaires avec le Groupe des Femmes Vaillantes de Béthel (GFVB), une association dont l’objectif est d’appuyer les femmes de Béthel dans les domaines de l’alphabétisation, du développement communautaire et de l’agriculture, et qui rassemble environ 100 membres de sexe féminin. Son engagement et son leadership constituaient un exemple clair pour les autres, et aujourd’hui elle est la Présidente de cette association.

Sous le leadership de Lynda, cette même force et ambition pour un meilleur futur ont conduit le GFVB à travailler en 2011 avec le projet Feed the Future West/WINNER financé par l’USAID, en vue de recevoir une formation indispensable pour les membres de l’organisation dans les domaines suivants: pratiques agricoles améliorées, gestion des boutiques d’intrants agricoles (BIA) incluant la gestion des inventaires, les compétences commerciales, les compétences en leadership et la gestion de petites exploitations agricoles. « Avec l’appui de Feed the Future West/WINNER, les membres de l’association ont actuellement une conception totalement différente du travail agricole; ils le considèrent comme leur occupation principale en vue de supporter leurs familles et d’améliorer leur conditions de vie », explique Lynda. Grâce à ces formations, les membres ont pris conscience du rôle critique que les femmes peuvent avoir dans l’agriculture.

Read More