Luckner Dorméus, un cultivateur de Goyavier, reprend confiance dans l’agriculture

win1

Après douze ans de production infructueuse, Luckner Dorméus avait abandonné l’espoir de générer assez de revenus de la culture de pommes de terre pour subvenir aux besoins de sa famille composée de sept membres. Ce natif de Goyavier, âgé de 47 ans, vivant dans la commune de St. Marc, se débattait pour joindre les deux bouts. "J’étais vraiment découragé”, dit-il,” La terre ne pouvait pas nourrir ma famille.”


Aujourd’hui, Luckner tient un autre discours. Avec l’assistance fournie par Feed the Future West/WINNER (FTF West/WINNER), les cultivateurs de Goyavier ont mis en place de nouvelles technologies de plantation et de production et ils ont vu le rendement de leurs cultures et leurs revenus augmenter de manière spectaculaire. Luckner avait l’habitude de cultiver des pommes de terre principalement pour sa consommation personnelle et les vendait pour quelques milliers de gourdes par an au marché local. Mais après avoir travaillé avec FTF West/WINNER, il a reçu en une année des revenus de 150.000 gourdes  (environ $3500). Luckner affirme qu’en 2012 seulement, ses récoltes de pomme de terre lui ont rapporté plus d’argent que les récoltes des dix dernières années cumulées. "L’argent que j’ai réalisé en vendant les pommes de terre au marché en 2012 avec le support du projet FTF West/WINNER, c’est quelque chose dont je n’ai jamais osé rêver,” dit-il. “Même mon père qui a été un grand cultivateur de pommes de terre n’a jamais eu de tels revenus."

win1

Depuis 2009, le projet travaille avec les cultivateurs de pomme de terre de Goyavier pour relancer la production, en introduisant une nouvelle variété de pomme de terre – la pomme de terre Granola – qui se développe bien dans la région et offre de meilleurs rendements.  Les variétés précédentes de pomme de terre utilisées par les cultivateurs  dans la région produisaient 10-12 tonnes/ha, mais la nouvelle variété granola peut avoir des rendements allant jusqu’à 35 tonnes/ha, ce qui représente environ une hausse de 200%. Associés  à une plus haute valeur sur le marché de cette variété, ces rendements bien meilleurs génèrent plus de recettes pour les cultivateurs locaux, leur permettant d’accroitre leurs revenus, d’avoir eux-mêmes et leurs familles une meilleure qualité de vie et de réinvestir une partie de leurs bénéfices dans des saisons agricoles à venir.

 En amenant une nouvelle variété de pomme de terre dans la région, en offrant une assistance technique aux cultivateurs en matière de techniques de plantation et de récolte et en fournissant l’accès à des cageots en plastique pour réduire les pertes post récolte en transportant les pommes de terre aux marchés, FTF West/WINNER a aidé à faire revivre la culture traditionnelle de la pomme de terre à Goyavier, l’une des deux plus grandes localités productrices de pomme de terre dans la région des Matheux.

La technologie et les intrants améliorés font partie d’une stratégie holistique qui lie aussi les cultivateurs au secteur privé afin qu’ils soient à même de lancer et vendre leurs produits sur le marché. Comme résultat, Luckner, qui est maintenant président de “L’Union des Paysans de Goyavier”, une association de 840 membres, rencontre peu de difficulté pour écouler ses produits. "Le projet m’a permis d’être en contact avec presque tous les principaux hôtels de la côte des Arcadins que j’approvisionne régulièrement en pommes de terre,” dit-il. Avec une perspective positive en un futur enraciné avec succès dans l’agriculture, Luckner peut maintenant subvenir aux besoins de sa famille et envoie ses cinq enfants à l’école, tout en suivant les traces de son père.