Les agriculteurs Haїtiens ont adopté le Système de Riziculture Intensive (SRI) qui a plus que doublé leurs rendements

Riziculture Intensive

Leo Andres Pablo Julson est né à Merceron, commune de Thomazeau, Haїti. Il a perdu sa mère lorsqu’il avait dix ans, un événement qui l’a profondément marqué. Il a dû abandonner ses études peu de temps après pour aider son père dans les champs, et il se souvient des longues heures de travail effectuées en compagnie de ce dernier. Leur dur labeur n’a pas été récompensé comme ils l’auraient voulu – leur vie d’agriculteur a été pénible, et leur production agricole est restée faible.

Aujourd'hui, en tant que producteur de riz dans l’une des zones d’intervention de Feed the Future West/WINNER, Leo a constaté une amélioration sensible dans les conditions de vie de sa famille. Le projet FtF West/WINNER est un projet sur cinq ans, financé par l'USAID en Haïti; et grâce à l'aide dudit projet, Leo est maintenant un agriculteur plein de confiance et d'espoir dans l'avenir. Il est membre de la FEDEPAT ( Fédération pour le développement de la plaine de Thomazeau ), une association d’agriculteurs. Avant l'arrivée du projet FtF West / WINNER, Leo était parmi ces nombreux agriculteurs dont les rendements de la production de riz atteignaient à peine deux tonnes par hectare. Après la mise en œuvre du Système de Riziculture Intensive ( SRI ), une méthode de culture de riz qui a été adoptée dans 40 pays à travers le monde, et qui permet aux agriculteurs de doubler leurs rendements, tout en utilisant moins de semences et beaucoup moins d'eau et d'engrais. Les rendements de Leo ont plus que doublé. «Je n'aurais jamais pensé qu'il m’aurait été possible de récolter cinq à six tonnes de riz sur un seul hectare de terre – pour moi, c'est un exploit extraordinaire, " dit-il avec plaisir .

Cette hausse des rendements a généré des revenus de plus de $1000 par campagne agricole - le double de ce que Leo a réalisé lors des campagnes précédentes. En tant qu‘époux et père d'un enfant de trois mois, cette augmentation de revenus lui a permis d'améliorer la qualité de vie de sa famille et de commencer à planifier leur avenir. «La qualité de vie de ma famille s’est nettement améliorée, et maintenant, je peux espérer un avenir meilleur pour mon fils y compris une éducation de bonne qualité. J'ai pu également faire l’acquisition d’une motocyclette qui a rendu la vie plus facile pour ma famille, et elle me permet de transporter les produits plus facilement », explique Leo.

Leo est un fervent partisan de la méthode SRI ; et à titre de Paysan Vulgarisateur certifié, il travaille fort en vue de promouvoir cette technique chez les agriculteurs de sa communauté. Il explique: «Cette expérience m'a prouvé que nous, agriculteurs, pouvons à nouveau croire dans l’agriculture, et que nous sommes également en mesure de contribuer à l'amélioration de l'environnement du pays».

La méthode SRI a été introduite par le projet FtF West/WINNER en 2010 dans ses zones d'intervention, dont la plaine du Cul-de-Sac où Leo habite. Le projet a préparé des parcelles de démonstration pour illustrer aux agriculteurs les résultats supérieurs de l'SRI. Entre une parcelle traditionnelle plantée de riz et une autre utilisant la nouvelle technique SRI, les agriculteurs ont pu constater par eux-mêmes la différence de rendements obtenus.

Pour les producteurs de riz dans les zones d'intervention de FtF West/WINNER, cette différence représente le potentiel d’un avenir meilleur et l’amélioration des conditions de vie, l’expérience que Léo et sa famille ont déjà fait. Grâce au travail d’agriculteurs prospères comme Leo qui contribuent à promouvoir les techniques au sein de leurs communautés, les agriculteurs continueront de voir leur avenir et leurs conditions de vie s’améliorer, même après la fin du projet FtF West/WINNER.